08/07/2006

Samedi 8 juillet 2006

Putain.
Pourquoi fallait je crise hein ?

 

 

Hier, crise.
Fait chier.
J'avais même pas faim.
Et je me suis enfilée...

8 tranches de pain avec yogourt
4 grosses tranches de fromage cheddar
Pause...
Une tonne de crème glacée au chocolat et au  fraises
(j'alternais entre les deux à même le pot...)
Dodo
3 autres tranches de pain 1 heure plus tard
Et encore de la crème glacée à même le pot...



Franchement, je me déteste. :(
Ce matin, j'ai le ventre lourd et douloureux de crème glacée et la balance me montre 116.

Wow, n'est-ce pas merveilleux de débuter
le week-end avec une crise ?

Ça va être quoi dimanche ?
Je vais criser tout le week-end parce qu'il fait chaud insupportablement ? (ça existe pas comme mot, mais je l'invente)
Parce que je suis stressée pour mon show de danse ?

Fait juste chier de perdre le contrôle comme ça alors que j'avais réussi à me faire plaisir et manger une chocolatine sans culpabiliser et en circonstance hors-crise.

Et de criser alors que j'avais même pas faim lorsque j'ai commencé à manger tout ça à la maison.

En espérant que cette journée de piscine et de bronzage (et de gym...) sera mieux et effacera toute cette merde...

 

12:59 Écrit par RubbaDucky dans Watch out ! | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

28/06/2006

Mercredi 28 juin 2006

Foutue pluie
Le ciel se déverse, je veux du soleil.

Mon appétit est revenue vers 17h hier soir. Enfin, ça a pris au moins 12h à mon petit estomac pour digérer tout ce que je lui ai donné.

J'ai même pas atteint les 1200 dans toute ma journée, je me suis pas levée durant la nuit et ce matin, la balance affichait 120 avec un petit air supérieur.
Je te hais sale balance !

Et si d'ici samedi, je réussissais pas à revenir à mon poids habituel ?
Et si je crisais encore tout le week-end ?
Et si je devenais tout à coup énorme ?
Et si... et si j'étais tout simplement conne d'avoir peur ?

Je sais pertinemment que ma différence de poids ne parait pas. Pas assez significatif, un petit 5 lbs de plus ou de moins...
Mais MOI, quand je me regarde, je me vois immense, grosse, sale, laide. 
Et mon chum qui va me dire : "Ah cool, tu remontes, c'est bien ça, je vais pouvoir cesser de m'inquiéter."

S'inquiéter de quoi ??
Je suis loin d'être maigre ou squelettique. J'ai de la marge.
Ce qui m'énerve le plus, ce sont des répliques comme ça.
Comme si, pour moi, c'était interdit d'être mince, de perdre du poids à cause de mes antécédents d'anorexique.
Étiquetée à vie.
Y a plein de filles qui pèsent à peine 100 lbs, qui mangent et personne en fait de cas, mais MOI, j'ai pas le droit. Je dois me tenir au-dessus de la moyenne, j'ai pas le droit de descendre en-dessous de 110 sinon je me fais taper les doigts. C'est mon corps, laissez-moi faire ce que je veux avec, personne a à décider combien je dois peser...
Désolée, coup de gueule, j'ai pas raison de voir les choses comme ça, mais chaque fois qu'on me sort un commentaire du genre, j'enrage, parce que ça sonne comme ça à mes oreilles.
Sois grosse, tais-toi et assume.

Un putain de chiffre qui veut rien dire.
Ah ouais ? Les autres s'inquiètent lorsque j'approche du 110. Heureusement que le chiffre veut rien dire...

Vais-je un jour pouvoir me voir comme je le suis réellement ?
Pas avec ma vision déformée de TCAienne.
Qui me fait croire que j'ai un cul énorme, des cuisses trop enrobées et des seins minables. Et des bras mous.
Qu'au lendemain d'une crise, je me trouve moche.
Alors que la veille, j'étais une bombe et pleine d'assurance envers mon corps.
Je t'aime, je te déteste, je te détruis.

Arrêtons le chialage, je dois cesser de ressasser des idées noires, ça ne fait que rendre tout plus pénible. Allez, je pense à autre chose qu'à ce chiffre horrible, je mets de côté mon corps pour la journée et je souris en pensant à ce qui me rend heureuse. Ouf...

16:01 Écrit par RubbaDucky dans Watch out ! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/06/2006

Lueur de bonheur

Jeudi already
Je me suis levée avec une humeur de chien ce matin :S
J'avais 5 heures de sommeil dans le corps, les genoux en feu... j'étais loin d'être radieuse.


J'ai eu mes cours hier soir, alors cela explique le mal de genoux. Idée aussi de faire des knee drop dans le cours de locking... Sinon, grande surprise, j'étais en feu à mes cours hier. La prof n'a pas passé de commentaires du genre : "Y en a qui sont pas au niveau et qui vont devoir se forcer un peu..." alors j'imagine que j'ai bien dansé. J'étais moins gêneé que d'habitude, grâce à ma soeur avec qui j'ai déconné toute la soirée. :)
La chanceuse, elle retournait à la maison en moto... ;)

Je suis arrivée super tard à la maison, et j'ai vu que j'avais manqué de 10 minutes l'appel de mon chum. Cela faisait longtemps que je n'étais pas arrivée à la maison et que je me retrouvais seule. Monsieur a recommencé à travailler de nuit pour ce mois-ci... J'ai pris une petite collation (mon éternel bol de fromage cottage-yogourt-fraises-céréales), je crevais de faim et je suis allée me coucher tout de suite après l'appel de Monsieur, qui s'est bien sûr réessayer de m'appeler, car il sait que le mercredi, je me couche jamais avant 23h30.

J'ai mal dormi. Non plutôt, ça m'a pris une éternité m'endormir. J'arrêtais pas de reviser ma danse, d'avoir une chanson dans la tête. Puis, aussitôt endormie, vers minuit et demi, je me suis réveillée avec une image de pain panini dans la tête. Mon ventre criait. Joie, j'ai faim. Encore. Bon c'est sûr que 2h30 de danse, ça creuse l'appétit. Je tente de me rendormir, mais j'ai trop faim. Je me lève donc et va chercher le dernier pain panini qui restait dans le frigidaire.

Je ne me suis pas réveillée fâchée à cause de cet incident. J'ai faim, je peux quand même pas toujours l'ignorer !! Non, c'était vraiment le manque de sommeil et le fait d'avoir mal partout qui m'a tout de suite mis de mauvaise humeur.

Désolée Monsieur si je t'ai accueillie avec un air de boeuf. :(

J'ai beaucoup de travail aujourd'hui, alors ce ne sera qu'un bref coucou. Des maudites maquettes à faire pour un projet trop gros... ouais, je suis trop motivée...

Programmation de la journée
Ce soir : Entraînement avec ma soeur
             So You Think You Can Dance !! 
             (dommage que je manque celui du mercredi)



Un coucou à...
Marlène,
ça fait longtemps que je ne t'ai pas vu sur MSN. J'ai bien hâte d'avoir de tes nouvelles :)

Monsieur,
je sais pas si tu me lis vraiment et au complet, mais je veux juste te dire d'aller voir l'article précédent, je te lance des fleurs... ;)

Melee le Chat,
je t'aime fort 'tite soeur et ça fait du bien de pouvoir te parler et de te voir plus souvent :)


Bilan TCAien
Poids : 115
Humeur :
Un peu mieux qu'au réveil disons...

15:31 Écrit par RubbaDucky dans Watch out ! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |