17/06/2006

Samedi le 17 juin 2006

Envie de magasiner 
De dépenser, de m'acheter plein de vêtements.
Ça fait 2 semaines que je dis ça, et cet après-midi, cela va se réaliser.

Hier, je suis allée voir le spectacle de l'école de danse où j'enseignais avant. J'ai cessé d'être professeure il y a deux ans, parce que je ne m'entendais plus du tout avec la directrice de l'école. Avant, elle appréciait mes chorégraphies, ma relation amicale avec les élèves, mais du jour au lendemain, je suis devenue paresseuse, un mauvais exemple et irresponsable. Alors je suis partie, car je ne comprenais pas du tout pourquoi aussi soudainement, je ne faisais plus l'affaire.

J'adorais être professeure. J'enseignais le hip-hop depuis 5 ans. J'aimais mes élèves, j'aimais inventer des chorégraphies, faire partager mon amour pour cette musique et cette danse. Donc, hier j'allais voir le spectacle par curiosité de voir les danses du nouveau professeur de hip-hop. Pour comparer oui. Pour montrer à la directrice aussi que j'avais beaucoup changé depuis la dernière fois qu'elle m'avait vue. En effet, j'ai commencé à enseigner alors que j'étais anorexique, donc très renfermée et pendant aussi ma période hyperphagique. J'étais donc un peu mal à l'aise dans mon cours, mon attitude avait changé, je n'avais plus les mêmes priorités et la même autorité. J'étais un peu "laisser-aller" et elle n'appréciait pas.

Je n'ai pas vue la directrice de l'école, mais j'ai croisé les autres professeures, qui ont de la difficulté à me reconnaître. Et j'ai rencontré une ancienne élève avec qui j'ai longtemps parlé hier après le spectacle et ça m'a fait un bien énorme qu'elle me dise que j'avais l'air bien. Elle m'a connu dans mes deux extrémités et elle trouvait que j'avais enfin l'air beaucoup plus sereine, bien dans ma peau. Ses remarques m'ont fait un velour au coeur et m'ont fait prendre conscience que je devais arrêter de me battre contre rien. Je suis bien maintenant, qu'est-ce que je veux de plus ?

Sinon, côté bouffe, tout a bien été hier, même si j'aurais voulu ne pas manger la deuxième barre de chocolat. Ni me lever durant la nuit pour une tranche de pain avec du beurre d'arachide et finir le carton de lait. Mais bon, je n'ai pas su lutter.

Ce matin, 114 sur la balance.
Finalement, j'ai pas à culpabiliser pour hier.

Et ma belle-mère qui n'a toujours pas appelé pour la Fête des Pères, alors un gros stress de moins, je ne vais pas souper avec eux, juste au resto avec mes parents. Donc, pas deux repas hors du commun, moins de chances de crises. Ouf...

Mon déjeuner est terminé, je m'habille et vais faire une razzia dans les magasins ! :D

20:11 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/06/2006

Vendredi le 16 juin 2006

Soulagement 
Finalement, la journée d'hier a été beaucoup moins dommageable que je croyais.

Malgré l'énorme spaghetti que j'ai mangé, pas de prise de poids. En fait, j'ai pas eu faim avant au moins 20h, car mon diner m'avait largement calé. Je suis allée au gym, car il ne faisait pas très beau et suis revenue à la maison pour mon émission. Après un bon bain, j'ai presque terminé le livre sur l'anorexie et la boulimie. Aussitôt terminé, je vais faire une rétrospective pour m'aider à avancer. J'ai pris ma collation (10 tranches de pain avec yogourt) et suis allée me coucher, crevée et courbaturée.

Petit réveil vers minuit. Je me lève et même si j'ai pas faim, je me prends 2 autres tranches de pain avec un peu de beurre d'arachides. Dire que la semaine passée, je ne me levais presque plus... Fais chier, c'est jamais stable.

Ce matin, je me lève, ouvre la télé et la met à Vibe. Enfin, j'ai mon dish et je peux ré-écouter mon poste. 
Pipi matinal, je reviens dans le salon, où un clip des Pussycat Dolls joue. J'ai eu envie de me tirer une balle dans la tête, de me faire vomir, d'aller courir 3 km. Ces filles-là sont trop belles, ça écoeure, c'est pas juste, je me suis sentie comme un gros tas de graisse. Ok, elles sont probablement retouchées, mais damn!, c'est pas juste d'être jolie comme ça. Je suis jalouse, je veux être comme ça, je veux être vue comme ça.


Quelle fille ne voudrait pas ressembler à ça ??


 


Je me demande toujours si ces artistes-là ont des troubles comme moi ou si elles font partie des rares chanceuses qui sont belles naturellement...
Tk...
J'étais un peu démoralisée, direction balance pour me mettre encore plus down.

Surprise ! Je suis entre 114 et 115. Cela signifie même une perte de poids ! Trop heureuse, mais c'est un peu comprenable avec mon 1h35 de stepper... J'avais prévu d'aller au gym ce matin et me taper une méga séance aussi de 1h15, mais j'ai pas eu le courage. J'étais trop fatiguée, j'ai mal partout.
Paresseuse...
Je vais y aller après le travail, vers 16h. J'espère que ma machine va être réparée...

J'ai également parlé avec une de mes amies hier de mon petit down. Elle est dans la même situation que moi (souffre de TCA), mais elle se prend en main, commence à ne plus compter, manger ce qu'elle a envie...
Je l'admire, j'ai tellement l'impression de stagner pour ma part et même de régresser. Bon, je ne me prive pas, je mange, mais des fois, je suis un peu folle sur l'exercice.
Et je veux voir les chiffres tomber...
Mais j'ai un contrat avec mon chum, qui m'interdit de descendre trop bas. Et je vais le respecter, promis, car je ne veux pas lui faire du mal, ni le blesser en brisant un pacte avec lui.

Je dois me prendre en main, cesser d'être une enfant et de vivre d'idéalisme. Je dois devenir une adulte.
J'ai peur...

Peur de ne jamais me trouver.



14:56 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/06/2006

Radiohead = Trop fou

Rhôôôôôô !
Malade.
C'est tout ce que j'ai à dire.


J'ai adoré le spectacle de Radiohead hier soir. La musique, les jeux de lumières, l'ambiance, tout ! Je ne les avais jamais vu live, mais ça valait la peine de payer aussi cher des billets. Après 2 heures de show, j'aurais pu rester là encore 2 autres heures et ça ne m'aurait pas dérangé. Le genre de show que tu veux pas qu'il finisse, que tu veux entendre encore plus de chansons d'eux, parce qu'ils ont pas tous joué leurs chansons évidemment. ^^
On voulait Creep, moi et Monsieur !!

Bref, je regrette pas du tout notre achat de fou, ça valait trop la peine de les avoir vu au moins une fois dans ma vie !!

Sinon, je me suis couchée très tard. On est revenus vers minuit, mais mon chum fonctionne sur son horaire de nuit, alors pas question d'aller faire dodo tout de suite. Finalement, après 8 épisodes d'anime, je ne pouvais plus garder les yeux ouverts et je suis allée m'effondrer dans le lit. Il était presque 6h, j'étais crevée.
Un avantage : j'étais tellement fatiguée que je me suis endormie tout de suite et mon sommeil a été profond et réparateur, pour une fois !!

Réveillée à 13h, je me tire du lit et prend une bonne douche. Je crève de faim, comme à tous les réveils ou presque. Prochaine étape : balance.
J'ai pas tellement mangé toutefois hier, pas plus de 750 cal je crois... :/ Vraiment pas beaucoup, vraiment pas assez. J'essaie de ne jamais aller en-dessous de 1200, mais hier ça a été impossible. Pas pour une question de vouloir, mais j'avais tout simplement pas l'appétit ni les occasions pour mnager. Et merde, je suis comme tout le monde, y a des jours j'ai moins envie de manger, sans que ce soit relié aux TCA directement.
La balance me le montre bien aussi : 110 lbs`.

Fuuuuuck...
C'est pas bon ça, c'est trop bas, je vais entendre des commentaires de Monsieur s'il le sait, de tout le monde parce que ça va se voir probablement. Dans mon visage, dans mes jeans déjà un peu trop grandes...

Évidemment, ce résultat désastreux (mais qui est d'une certaine façon, très intéressant :/) va donner lieu à une journée de je-mange-ce-que-je-veux pour que je puisse remonter dans ma "marge".
Je mange donc deux grosses tranches de cheddar et après avoir les cheveux bien placés et propres, direction Dépanneur Couche-Tard pour un bon café cappucino et pourquoi pas ? une chocolatine, aliment que je n'ai pas mangé depuis au moins 7 ans. Je la déguste, croyez-moi. C'est gras, c'est sucré, c'est hyper calorique (600 calories), mais je peux me le permettre sans problème et je le fais sans culpabilité. J'achète aussi 2 biscuits au double chocolat, pour collation ce soir.

Ça fait du bien de faire des journées ainsi. Ça me permet de remanger des trucs que je ne mange habituellement pas, mais que de temps en temps, ça fait tellement du bien se rappeler le goût, l'odeur... Et ce ne sont pas des aliments que j'aimerais manger tous les jours, mais une fois de temps comme ça, ça me donne un petit plaisir et ça m'empêche d'avoir l'impression que je ne mange jamais rien en dehors de mes petites habitudes alimentaires. Alors, est-ce vraiment un comportement TCAien à bannir ou à essayer de régler, ou puis-je continuer ainsi sans me culpabiliser d'agir ainsi ?





Message à Monsieur
Merci pour la belle soirée. :) 
Je suis contente d'avoir cédé à ta demande folle d'aller voir Radiohead en show, sinon j'aurais regretté de pas avoir pu assister à un show malade comme ça.

Je t'adore, tu rends ma vie tellement plus belle et simple.
Gros bisous xxx

20:41 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |