17/07/2006

Lundi 17 juillet 2006

I'm a Jellicle Cat !
Ou comment j'essaie de positiver...

 

 

Week-end très agréable, rempli de soleil, de frissons et... de chats !

V
endredi, j'ai passé la soirée avec ma soeur... et le furet :)
C'était plaisant, on a bien ri. Dommage que Mlle n'ait pas encore
l'âge de sortir dans les bars, car on aurait été faire bouger nos fesses ensemble !

Samedi, le soleil était plus ou moins au rendez-vous, alors j'ai un peu travaillé de la maison.
Le soir, c'était bien sûr Cats.
Très beau spectacle, j'ai adoré, malgré quelques longueurs et problèmes de son. Si les chats pouvaient danser, ce serait comme ça que je les imaginerais !
Début d'arnarchie alimentaire.

D
imanche, la canicule continue.
Une journée dans la piscine et à se faire dorer au soleil.
Miam, je pourrais passer des journées entières à ne faire que ça.
Mais le week-end s'achève déjà, 2 jours c'est vite passé.

Ce matin, je me sens barbouillée, mais je ne veux pas paniquer. Mon chum me demande si je veux aller déjeuner chez Cora. En fait, j'ai pas faim et l'idée de tout ce que j'ai pu engloutir hier me dégoûte un peu, mais je me retiens. Je dis oui, même si la balance affiche 118. Who cares, j'ai eu du plaisir et ce chiffre sur la balance ne doit pas venir tout gâcher. Je suis tout de même angoissée un peu, mais je ne veux pas refuser un petit plaisir à mon chum juste parce que MOI, j'ai peur et je me dégoûte. Alors c'est un oui et direction Cora, qui est un de mes restos préférés.

Après le déjeuner, j'ai pas du tout envie d'aller travailler. Je me sens lourde, paresseuse, une vraie boule suante de graisse. Je décide d'aller travailler en vélo, pour faire digérer mon repas copieux et ainsi déculpabiliser un peu. Je sais que la balance demain va m'afficher un 120 qui va me faire flipper, mais c'est la vie. Et la vie ne tient pas qu'à un chiffre...

Il est midi et j'ai faim. Et ça me fait chier d'avoir faim. Je croyais qu'avec tout ce que j'ai mangé dans les dernières 48 heures je pourrais tenir 1 journée sans avoir faim, mais non. Et je ne sais pas quoi manger. Je suis déjà à 1000 calories et je n'ai fait qu'un repas. Ça me rend folle, mais si j'ai faim, je dois manger. J'hésite, je vais continuer de travailler un peu... voir si j'ai vraiment faim ou si c'est juste une envie de manger.

J'aimerais avoir un bouton off pour arrêter de penser, calculer.


Qu'est-ce que je préfère ?
Avoir le ventre vide ou avoir le ventre plein ?
Je déteste et j'aime les deux...


Gros bisous à toutes, bon courage et
merci pour vos messages !

18:13 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

13/07/2006

Jeudi 13 juillet 2006

Ouf...
La crise est passée...

 

J'ai eu envie de supprimer le message d'hier, mais je le laisse pour me rappeler mes états d'âme.

J'ai eu une faiblesse, mais maintenant ça va mieux et je n'ai pas écoute la petite voix. Vos commentaires m'ont sortie de mon down et je me suis donnée un bon coup de pied aux fesses pour ne pas écouter ses conneries.

Je suis toujours aussi occupée au travail, alors merci encore pour votre soutien et j'espère que la semaine se terminera sans accrochages, autant dans ma vie de tous les jours qu'au bureau... :P

Gros bisous à toutes !

14:25 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

11/07/2006

Mardi 11 juillet 2006

Deleted.
Ou quand la fin de semaine est oubliée...


C
omme mon article d'hier n'a jamais vu le jour et que j'ai trop la flemme de tout retaper, je prends ça comme un signe : oublions la fin de semaine de crises et passons à autre chose :)

Je tiens tout de même à remercier toutes celles qui m'ont écrit des commentaires, ça m'a fait du bien de voir que j'étais pas toute seule et que certaines me comprenaient très bien. C'est con, mais juste un "Je te comprends" remonte le moral.
Merci beaucoup beaucoup pour vos messages !

J
e suis de retour, le moral à la hausse. 
Le poids sur la balance (après seulement une journée !!) est de retour à la normale : 116. Ouf. J'angoissais un peu trop pour rien je crois...
Je me suis tapée 1 heure de cardio hier et j'ai tenu bon durant la nuit pour pas me lever et résultat aujourd'hui : très satisfaisant.
Je ne me ferai donc jamais confiance ?
Pourtant à chaque semaine, c'est la même chose. Je perds rapidement ce que ma fin de semaine m'a fait prendre.
Un jour ça va me rentrer dans la tête...

Mes cours de danse sont terminées pour le reste de l'été, je recommence en septembre. J'ai beau dire que ça va me faire du bien, je suis persuadée que dans 2 semaines, je vais déjà m'ennuyer.
Mais en même temps, comme j'ai beaucoup de travail, ça va me permettre d'avancer dans mes projets et de ne faire que ça. De plus, Monsieur commence ses grosses semaines de 60 heures la semaine prochaine, alors j'ai l'impression que je vais travailler beaucoup moi aussi.


J'ai hâte à mes vacances, qui seront un jour confirmées par mon boss... O_o

J'ai pas grand chose à dire et beaucoup de pain sur la planche alors je reviendrai poster plus tard cette semaine. :)


Gros bisous à tous !
xxx



Réponse à Hermione90

Je fais du hip-hop depuis une dizaine d'années. J'ai essayé du ballet-jazz pendant 1 an, mais je suis trop nulle ! :P 
Tu danses toi aussi ?
J'ai enseigné un peu, mais je suis de retour sur les bancs d'école et j'ai beaucoup à apprendre encore ! Et ça fait du bien de retourner sur une scène :)

116 livres, ça donne environ 53 kg. Tu divises par 2,2.

Et en passant, tu peux me laisser l'adresse complète de ton blog que je te rajoute à ma liste ? :D

Et oui, on reste motivée, faut pas laisser un foutu chiffre sur la balance gâcher nos journées !!

Gros bisous à toi et merci d'être passée sur mon blog :)

16:28 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |