07/11/2006

 

Trop occupée
Trop stressée 


horaire
Grosse panique.
J'ai plein de choses à faire aujourd'hui et ça m'angoisse.
Je suis comme ça.
Faudrait que tout soit planifié à la moindre seconde pour pas que je m'inquiète.
Malheureusement, la vie est remplie d'imprévus et je peux pas tout contrôler.

Depuis hier, je pense à comment je vais organiser ma journée après le travail afin de pouvoir aller faire poser mes pneus d'hiver, aller rencontrer un pseudo-client, aller m'entrainer et souper.
Et je panique parce que bien sûr, je ne veux rien laisser tomber là-dedans.
Ah oui, j'oubliais quelque chose "d'important" : je dois faire mon mélange à Jell-O avant 18h sinon je pourrai pas en avoir pour ce soir (prends 3 heures à bien prendre) et ça, c'est dramatique.
Pfff, c'est tout con ma vie, je passe mon temps à m'inquiéter pour des banalités sans bon sens. Je carbure au stress et fonctionne à l'adrénaline.

lendemain de BNV 
P*tain qu'on se sent mal un lendemain de crise.
Hier, j'ai passé ma journée à avoir mal au ventre, à avoir la nausée, faire des allers-retours aux toilettes à toutes les 5 minutes et à retenir des gazs. Super.
Et je recommence à chaque semaine, incapable de me dompter et de me rappeler à quel point le lendemain n'est pas agréable.

Je voulais également faire une journée vraiment légère, mais finalement, la faim l'a emportée et j'ai mangé la ration de base pour que mon petit corps fonctionne. Ces temps-ci, j'ai tout simplement de la difficulté à restreindre mon alimentation. Pas que j'en sois honteuse, c'est juste que j'ai moins de résistance. Ou j'accorde moins d'importance au besoin de perdre...

Des fois, je me dis que si mon corps pouvait parler, il m'enverrait promener. Il me dirait qu'il me hait et qu'il en a marre de se faire maltraiter. Heureusement, il parle pas et c'est tant mieux.
Oh des fois, il se plaint un peu, mais Mademoiselle ne l'écoute pas.
Parce qu'elle est têtue.

Contrôler son corps, sa faim...
C'est tellement valorisant... hum...

21:03 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

HMM, ouin, les lendemains de BNV.. fameux n'est-ce pas? :P

Moi aussi j'ai écouté la peau et les os, j'ai essayé de garder à l'esprit que le film avait presque 20 ans mais on dirait que moi aussi je trouvais qu'Il manquait un truc... Mais quand la fille très maigre mange la peau du poulet qu'elle s'était interdit d'avaler, et qu'elle se fait vomir, on dirait que j'ai réussi de voir de l'extérieur la scène, c'était tellement absurde. Je me voyais dans la même situation, il y a quelques années, vomir à genou avec une brosse à dent... Ce film là fait mal c'est certain.

Prends soin de toi ma belle!
Détends-toi la vie est superbe :)

Écrit par : Miss courriel :) | 08/11/2006

Les commentaires sont fermés.