07/09/2006

Jeudi 7 septembre 2006

Petite chipie
Ou quand je suis pas sage
Je me reprends en main.
J'en ai marre de me traîner comme une loque humaine et me plaindre pour rien.

3 jours à moins de 1500 calories.
Pas de levées nocturnes dommageables, merci au carré de Caramilk de satisfaire mes envies chaque nuit pour un léger 25 calories.
Un petit mâchage-recrachage hier soir... pas bien. :(
Pas de pesées... sauf ce matin.

Méchante fille ! 
Je pouvais pas m'en empêcher...
J'étais tellement convaincue d'avoir perdu du poids...
Non, j'en rêvais, je me disais que ce serait tellement bien si j'étais déjà à 115, si mes 3 jours avaient fait leur miracle...
Que la semaine prochaine, je serais à 113, etc, etc.

Bulle de rêve brisée d'un coup.
117.
Mauvais calculs.

Malgré cela, je me suis forcée à enfiler mes jeans habituelles, fraichement lavées.
Que j'avais refusées de porter hier car elles me serraient trop.
J'avais l'impression d'avoir une deuxièem peau.
J'avais envie de tout arracher.
Finalement, après les avoir un peu usées, en marchant, en me pliant, en faisant 200 galipettes dans la cuisine pour les étirer, elles sont ok.
Pas trop serrées, pas trop lâches.

Dire qu'il y a 3 mois, elles étaients presque grandes...
Ouste mauvaises pensées !


Envie aussi de baiser.
C'est cru, mais vrai.
Ça travaille dans mon ventre, dans mes sens, dans ma tête.
Pour me sentir belle, aimée, désirée, frissonner, vivre...

Monsieur travaille de nuit.
Alors je suis seule.
Seule et je m'ennuie de son contact, de me battre pour la place dans le lit et de poser ma tête dans le creux de son cou.
De lui voler un bisou lorsqu'il est trop attentionné par la télé.
De me blottir dans ses bras quand de mauvaises pensées surgissent dans ma tête.
Sentir ses mains dans le creux de mon dos.

Le soir, dans le grand lit, seule, je pense.
Je repense à de moments délicieux.
Mon ventre se noue et les papillons reviennent comme si je revivais le moment.

Ça me rend triste tout ça.
Je veux encore ÇA.

18:19 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

** désolé, je n'ai pas prévenu de mon retour... merci de ton comm'!

super bonne chose que tu te bosstes toi aussi même si je ne pense pas que tu sois une méchante fille...

gros bisous

Écrit par : _Melanie | 07/09/2006

Haaaaaaaaaaa !! Je vois que tu as repris du poil de la bête ! C'est bien ! Il ne faut surtout pas se laisser bouffer par les idées noires. Allé t'as repris ? On repart et de plus belle !
Bises ma belle et je suis de tout coeur avec toi +++++

Écrit par : AnaMiaMor | 08/09/2006

Salut C'est très touchant ton blog, je reviendrai te lire...

Écrit par : mimousse | 08/09/2006

Coucou En poids je crois que l'on ne peut pas faire de calcul. Il faut juste être patiente (facile à dire)!
Etre sérrée ds mes jeans est ce que je déteste le + qd je prends du poids !
Bisou !

Écrit par : Foody | 09/09/2006

Comme je te comprends... Mon chéri n'est pas là non plus et mon ventre m'appelle, a chaud. C'est difficile de chercher une peau qui d'ordinaire est là. Sa peu tiède et si parfaite me manque.
Je sais que c'est difficile de ne pas atteindre ce qu'on veut comme on le veut mais de grâce ne te fustige pas, c'est le meilleur moyen de te sentir mal.
Have a nice nite.
Kiss.
PussyCat

Écrit par : PussyCat | 09/09/2006

je dois le dire j'en ai les larmes aux yeux c'est tellement vrai ce que tu ecris...
si tu veux passer sur mon blog j'en serai honorée

Écrit par : mary | 10/09/2006

les chiffres Lâche les...tu te fais plus de mal que de bien à vouloir en avoir plus petit que celle des autres...compare toi...a une fille de ta grandeur et de ton âge...et tu viendras me dire après si vraiment tu as besoin de cette perdre de poids...qui selon moi serait carréemt inutile...désolée d'être directe...mais *coup pied à tes fesses:D*
Je t'aime pis criss la par la fenêtre la balance...où chez les vignault..ça y changerais rien:P! haha ^-^!!

Écrit par : Miow | 11/09/2006

** toudoudoum, j'attends de tes news... lol bisous

Écrit par : _Melanie | 11/09/2006

Les hommes Moi, plus la boulimie me bouffe, plus j'ai envie d'être seule. La seule personne qui me fait 100% du bien, c'est lui. Mais ces temps, j'ai tellement pas envie de voir mon corps, que ça me fait honte de n'avoir que ça à lui proposer, ce tas laid. Alors, il peut dire ce qu'il veut, mais je dois prendre sur moi...Et me laisser aller, et ça, c'est dur!

Écrit par : SEVLOUCHKA | 19/09/2006

Les commentaires sont fermés.