11/08/2006

Vendredi 11 août 2006

NY - 1
Ou quand je suis toute énervée !!

22h28
Je viens de "criser", joie, 8 gros biscuits aux pépites de chocolat moelleux, mais bon...
2400 calories en tout pour cette journée, c'est H-0-R-R-I-B-L-E !

Dans un dodo, je pars pour NY :) J'ai vraiment hâte de voir comment le tour guidé va se dérouler, comment va être notre chambre d'hôtel : romantique ou miteuse ? :P

Je compte bien essayer d'être d'une humeur acceptable durant ces 3 jours, de ne pas laisser bouffe, image de soi, etc... me miner le moral et ruiner ce voyage.

J'angoisse aussi, parce que je vais soit : A) pratiquement rien mangé, soit B) dévorer comme une truie tout ce qui me tombe sous la main. Dans les deux cas, je vais être insupportable, alors espérons que ce soit entre les deux...Dans le genre "normal" hein...



Marc
Merci pour ton conseil. Je compte bien essayer la valériane, au point où j'en suis rendue... Comprenez ici que je ne souffre pas d'insomnie, mais bien du "Night Eating Syndrome". Je me lève 2-3 fois par nuit pour aller grignoter, sans vraiment m'en rendre compte. Je me réveille et bang ! Je suis devant le frigidaire, un morceau de fromage dans la main et du pain dans l'autre. Je contrôle rarement quand ça arrive et si j'ai le malheur de me lever pour aller aux toilettes, c'est clair que je passe par le frigo avant de retourner dans le lit. Habituellement, Monsieur m'arrête lorsqu'il m'entend, mais il est pas toujours aux aguets et je camoufle assez bien mon petit grignotage.

C'est con, je sais quoi faire pour que ça n'arrive pas. Je prive tout simplement trop mon corps durant le jour, tenant la moitié de la journée avec moins de 300 calories dans le corps, prise avec des crises d'hypoglycémie vers 15h. Et puis arrive 20h et là, je fais monter le total calorique de la journée en flèche, consommant 800 cal ou plus en l'espace d'une heure ou deux.

Je me restreins donc toute la journée pour pouvoir manger ce que je veux le soir. Beau programme...
Et si j'ai crevé de faim toute la journée, ce qui est souvent le cas, gare aux multiples levées durant la nuit pour maintenir un total suffisant de calories. Je me décourage en écrivant cela, mais c'est la réalité. :(

Comme tout à l'heure. J'étais à 500 calories pour la journée et hop ! un pot complet de fromage cottage avec céréales. + 500
Et 6 biscuits au chocolat. + 800
Et pourquoi pas 7 galettes de riz ? + 350
Et, malgré le mal de coeur, pour finir le tout en beauté, 2 autres biscuits... + 260
J'ai jeté le reste de la boîte, plus capable de les voir ou de les sentir. Et je sais que s'il en reste, je vais les finir cette nuit, alors autant les jeter. En fait, j'aurais jamais du les acheter, sachant que je criserais dessus ce soir, mais depuis hier que j'y pense et que je me dis que ce serait bon...

Je me déteste...
Demain, le balance va encore me montrer un terrible 116 et peut-être plus. Et là, je vais passer 1h au gym pour brûler tout ça ou du moins déculpabiliser... Et là, le we s'en vient, et làa lundi, je vais être un monstre de gras... sigh, je dramatise et panique pour rien. Mais ça me décourage tout ça. Incapable de mettre le pied devant l'autre pour faire le grand saut et laisser tomber toutes ces conneries. Un jour, peut-être, un jour...


Gros bisous à vous toutes et tous.
Je vous reviens mardi avec mon compte-rendu de mon voyage et sûrement de belles photos :D

04:54 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Kikoo & Kookie sont sur un bateau :-| Hoya Miss RD,
Je te souhaite aussi un excellent week-end, et j'espère que tu choisiras l'option "excellente humeur".
Pareil, je ne sais pas encore si je vais être adorable ou excécrabble.. Yak.
Profite bien de NY, say hello to Starbucks Coffee, Times Square & Chinese District de ma part, ils me manquent.
Kiss Kiss
P.

Écrit par : PussyCat | 11/08/2006

bisous! Namour a exactement le meme symdrome, et il est pourtant loin de ne pas faire ses repas (sauf le matin qu'il rattrape au gouter). Je crois que physiologiquement, il ne doit pas manger assez, mais à son boulot, manger correctement le midi est assez dur (sandwich, mac do...)
Normalement, les plaquettes de chocolat milka dans le frigo sont là (aussi) pour ces fringales, mais il est capable de tout: nutella à la petite cuillère, confiture à la petite cuillère, céréales, radis/mayonnaise, gateaux, j'en passe... et il m'arrive souvent de ne l'entendre que lorsqu'il a déjà le nez dans le frigo!

courage pour ton voyage ;)

Écrit par : Hush | 11/08/2006

** oublie le reste et pense à NY !

NEW York NEW York!!!!!!!!

tu vas t'éclater ma belle, ne laisse pas la nourriture te gâcher ces quelques jours de voyage!

bisous et tu nous raconteras tout j'espère! prends de belles photos

Écrit par : save | 11/08/2006

Idée ? Et si tu essayais d'inclure ces crises de nuit comme un repas normal où tu planifies ce que tu manges ? J'espère que ça te crèves pas trop de te lever la nuit comme même !
Sinon , have a nice trip in NY !
@ + !

Écrit par : Foody | 11/08/2006

Bon voyage Profite bien de NY, essaie de te reposer un peu. Je te souhaite tout le contrôle possible sur tes crises, mais du plaisir aussi, parce que c'est quand même les vacances.
J'espère que ça te changera les idées et que tu dormiras mieux à ton retour...
Bisous xx

Écrit par : arissira | 13/08/2006

oui c'est vrai que le mieux serait que tu trOuve un cOmpromis entre les 2, question de ne pas être de mauvaise humeur.Tiens, en parlant de ça, pq on est tOujours de sale humeur quand on fait un régime?! en tout cas, j'espère que tu va bien t'amuzer!! alOrs à mardi la puce!!! kiSsuXx

Écrit par : hemione90 | 13/08/2006

Les commentaires sont fermés.