21/07/2006

Brownies !

Brownies...
Il me dit "Mange moi !" ce salaud...

Ok c'est con faire un post pour un brownie :)
Mais ce matin, en allant chercher ma boîte d'haricots pour accompagner mes pâtes, je me suis laissée tenter par un brownie fait maison et une barre de fruits séchés. Je ne voulais pas acheter le brwonie, car j'achète des trucs comme ça, c'est assuré que je le mange avant le soir. Mais je me suis laissée tenter, me disant que je le prendrais que ce soir.

Et là, il est que 14h et il me tente trop ! Pourtant, j'ai bien mangé jusqu'à maintenant (céréales ce matin, pâtes 3 fromages + haricots + barre de fruits ce midi) et je vais aller ingérer un 500 cal inutiles ? Ça me stresse trop cette connerie, j'ai envie de le jeter aux poubelles direct pour qu'il arrête de m'embêter. Si je le mange, je vais déjà être rendue à 1000 cal et ça, c'est inconcevable, car il me reste le souper et la collation du soir à prendre.

Grrr... je vais aller me faire un café pour passer l'envie... mais je me déteste de me prendre la tête comme ça... :'(
Si seulement ça pouvait être simple...

______________________________________________
15h
Eurk...
Pas pu résister.
Dégoûtant.
J'avais même plus faim et j'ai fini ce putain de brownie.
Mais il était bon, je dois lui accorder ça.

Bravo, miss.
Un gros 470 calories pas du tout nécessaire, maintenant la nausée.
Je hais cette maladie.
Maintenant, il y a deux options. Soit je mange raisonnablement le reste de la journée (sous 2000 cal) ou soit ça va se terminer en crise phénoménale.
Parce qu'avec moi, c'est noir ou blanc. Y a pas de juste milieu.
Et demain, résultat désastreux sur la balance, après une semaine d'efforts... Grrr

Non.
Faut pas.
Je dois être forte et continuer ma journée normalement. C'est pas parce que j'ai mangé quelque chose de non habituel ou de non autorisé que ça doit se solder en crise.
Courage.
Peur.
Soupir.
Heureusement, je sors ce soir, ça va me changer les idées.

20:24 Écrit par RubbaDucky dans Calor-obsession | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.