03/06/2006

Maudit router !

Internet...
Après avoir cherché pendant 1 heure comment reconnecter mon router, je peux enfin me connecter à Internet ! :P

Petite journée tranquille jusqu'à maintenant. Et pluie dehors.
Levée à 6h pour aller reconduire mon chum au boulot, je me suis revenue me recoucher pour un autre 5h. Je suis trop paresseuse ces temps-ci, je dormirais tout le temps. Merci à mon réveil bruyant, sinon je serais probablement encore dans mon lit...



Bien sûr, pesée matinale. 115 malgré tout le pain que j'ai mangé hier. Première satisfaction de la journée.
Je me trouve spécialement jolie et bien ces temps-ci... Deuxième satisfaction lol.

Je décide de changer le sac de la balayeuse, chose que je retarde depuis 2 semaines. Résultat : le sac est plein à craquer, je peux plus rien aspirer et le tapis du salon est plein de cochonneries. J'hais faire du ménage... Je cherche le manuel d'instruction de mon aspirateur... Gneuh ! Parmi tous les appareils qu'on a dans l'appart, c'est le seul que je trouve pas le manuel. Sigh... Je fiinis par trouver comment ouvrir l'aspirateur pour sortir le sac. Dégât monumental en essayant de sortir le sac, trop plein.
Gros mots. Et re-gros mots. Je n'ai pas de sac de rechange, je pensais qu'on pouvait juste le vider... Bon, direction magasin pour aller en acheter.

Je m'habille en mode fin de semaine, comprendre ici ce qui me tombe sous la main, j'attache mes cheveux sans même les brosser. Et en route pour le Zellers. Y a plein de monde, je sais pas où chercher et j'ai pas envie de chercher. Mon iPod bien fort dans les oreilles, je finis par trouver la section des balayeuses et achète ce dont j'ai besoin. Je voulais aussi aller m'acheter de nouvelles camisoles, mais je change d'idée. Les finances sont pas fortes ces temps-ci et je veux pas trop dépenser. Encore mon côté grippe-sous qui resurgit... Ce sera la semaine prochaine ou à la prochaine paye j'imagine.

Prochaine destination : gym. Je m'entraine un petit 30 minutes. Je sue trop aujourd'hui, j'ai chaud après 5 minutes de stepper. La grande forme quoi ! Trempée, je ne pense qu'à revenir à la maison pour prendre une bonne douche. De retour, j'ai le maudit sac de balayeuse à changer. Je crois que j'ai bien réussi, mais j'ai pas osé ré-ouvrir la balayeuse pour voir si toute la cochonnerie a passé à côté du sac. Ce sera une surprise lors du prochain changement de sac... ;)

Une fois le salon balayé, bain, cheveux et bouffe. Un café et un gros bol de mon mélange préféré : fromage cottage, yogourt, céréales, bleuets et fraises. Fais du bien, je crevais de faim. Je déjeune-dine, bref, je mange devant l'ordi. J'ai pas d'internet, mais je peux quand même finir un dessin commencé il y a deux semaines. En écoutant iTunes à fond évidemment.

Ensuite, lavage de vaisselle. Les fins de semaine, c'est toujours pareil. Je dois laver la vaisselle que Monsieur entasse dans le lavabo. Comme si c'était mon activité préférée... Mais bon, faut bien que quelqu'un le fasse sinon, on mangerait avec nos doigts et sur des napkins. :P

Je dois également préparer le souper de ce soir, un petit barbecue malgré la pluie. Pendant que Vibe raisonne dans la maison, je coupe les légumes. Et tout à coup, un détail oublié ressurgit de confins de mon cerveau. Mes médicaments, je dois aller les chercher !! Direction la pharmacie, qui ferme tôt. Et après, court arrêt à l'épicerie pour acheter les souvlakis et le pain baguette pour le souper. Et une Cadbury Thins pour ma dent sucrée qui le reclame :)

De retour, je décide de trouver comment me reconnecter à Internet, je veux venir écrire et regarder mes sites quotidiens. Putain, qu'est-ce que je ferais sans Internet. Quand je peux pas lire mes courriels ou naviguer sur le web, je ne sais pas quoi faire, je me sens coupée d'une partie de mes petits plaisirs, c'est fou comme ça prend une place importante dans ma vie. Et me voici !

Ce soir, je devais sortir avec des amies, mais elles ne m'ont pas encore appelée. Et c'est pas moi qui va appeler. La semaine passée, j'aurais tué pour sortir, mais aujourd'hui, j'en ai pas envie. Ça fait toujours ça...  J'en connais un qui va être content... Si je sors pas, ce sera probablement soirée Anime, avec des câlins. Bon, je vais être honnête, je resterais rien que pour les câlins, tellement ça me manque ces temps-ci...

22:22 Écrit par RubbaDucky dans Tranche de mie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.